Préalables :

1- L'auteur de cette page, Jean-Luc Maillard , est un vidéaste amateur. Ses conseils ne sont donc pas ceux d'un professionnel, mais résultent de son expérience personnelle et de ses recherches. 2- À notre époque, il est bien sûr possible de filmer avec de nombreux appareils : le smartphone, l'appareil photographique, la caméra d'action et bien sûr le caméscope. Personnellement, j'utilise peu le smartphone, même si celui-ci peut s'avérer être un allié précieux car souvent le seul disponible. Il n'en est pas de même de l'appareil photographique que j'ai souvent utilisé ( exemple ici ) et de la caméra d'action qui est, quant à elle, très précieuse dans les situations difficiles ou exceptionnelles ( exemple ici ). Vous aurez donc compris que j'utilise principalement pour filmer un caméscope qui est, j'en reste persuadé la meilleure solution à l’époque actuelle.
Conseils pour bien filmer

Mes conseils avant de réaliser votre

premier film.

Vous venez de recevoir votre nouveau jouet. Vous êtes pressé de l’utiliser. Mais quand vous commencez à le manipuler, vous constatez que des dizaines de menus sont à votre disposition. Un véritable labyrinthe. De plus, on vous a promis de réaliser des images exceptionnelles. Et pourtant, après vos premières prises de vue, ce n’est pas le résultat escompté. Bien filmer, ça ne s’ improvise pas vraiment ! Mes conseils vont, je l’espère, vous aider à vous améliorer.

1 - Lisez le mode d’emploi.

C’est peut-être idiot, mais je crois qu’omettre de le faire est une grave erreur. Entraînez-vous à effectuer les manipulations décrites dans celui-ci. Cela vous évitera de le faire quand vous devrez véritablement filmer et de rater ainsi des moments spéciaux ou importants. Écrire un petit résumé sur un carton que vous laisserez dans votre sac de transport est aussi une très bonne idée ! Enfin, montrer ses «essais» à son entourage, à ses amis, sur des forums, est aussi très enrichissant : ce qui est très bien pour les uns, ne l’est pas nécessairement pour les autres !

2 - Préparez votre caméra.

Ayez toujours votre caméra prête. Cela veut dire, l’objectif nettoyé à l’aide d’un chiffon doux (que vous emporterez avec vous en tournage) Les batteries seront chargées (vous en aurez en effet au moins deux). Le contenu de la carte mémoire sera enregistré sur votre ordinateur. Ensuite, cette carte sera vidée. Il est aussi intéressant, comme pour la batterie, de posséder une seconde carte mémoire. Ces deux dernières précautions sont très importantes, car il est frustrant de ne plus pouvoir filmer parce que notre batterie est vide ou qu’au contraire, notre carte mémoire est pleine.

3. Penser à ce que votre film va raconter ou montrer.

Écrivez un story board qui reprend les différents points à filmer. Vous trouverez d’ailleurs sur la toile de nombreux exemples de scénarios à suivre pour filmer des événements, des fêtes, des anniversaires , des mariages, etc.… L’erreur des débutants est de filmer tout tout le temps. Cela devient vite ennuyeux !
Etait-elle plus simple à manipuler que les caméscopes modernes ?
Mes conseils pour bien filmer !

Conseils si vous filmez avec

un smartphone.

1 - N'oubliez pas qu'un smartphone est une caméra et que les conseils que je vais donner pour filmer avec un caméscope ou un appareil photographique sont aussi valables pour vous . 2 - Filmer en mode paysage et non en mode portrait. C'est une des erreurs les plus fréquentes. 3 - Evitez de zoomer car les zooms des smartphones détériorent très vite les images. Rapprochez-vous du sujet à filmer ou filmez en plan large, vous zoomerez au montage. 4 - Aujourd’hui dans une foule, une personne sur 2 en moyenne filme ou photographie sans se préoccuper de son voisin. Respectons les autres !

Histoire

du Jour !

1 - Pour commencer, réglez votre caméra en mode   16/9 . En effet, les écrans télé, PC, tablettes, … utilisent aujourd’hui ce format . Le 4/3 est du domaine du passé. 2 - Si vous êtes débutant , utilisez le mode de prise   de   vues   automatique . Dans plus de 90 % des cas, il est suffisant. La caméra fait tous les réglages pour vous et très souvent, elle le fait bien. Cependant, continuez à vous entraîner à effectuer des prises de vues avec des règlages manuels, spécifiques à certaines situations (gros-plans, prises de vues de nuit, …) si votre caméscope le permet. 3 - Commencez à filmer en réalisant un plan    d’ensemble pour avoir une vue générale des lieux et pour situer l’action, l’évènement, … 4 - Filmez des séquences courtes . Cela donnera du rythme à votre film. 5 - Alternez les angles de vue. 6 - Si vous filmez de jeunes   enfants,   de   petits   animaux , pensez à vous   placer à leur hauteur pour éviter l’effet de plongée ou contre- plongée . 7 - Pensez, s’il y a des participants à un événement, à leur donner   la   parole . Les séquences seront brèves, mais elles apporteront beaucoup de vie à votre film. 8 - Surveillez votre cadrage.   Pensez   à   la   règle   des   tiers . Vous ne savez pas de quoi je parle ? Visionnez cette explication très bien réalisée. IMPORTANT !! 9 - Pensez à l’ avant-plan afin de donner du relief, de la profondeur à votre scène. 10 - Attention aussi à l’ arrière-plan qui peut contenir des objets, des personnages qui vont « distraire » le spectateur ! 11 - Pensez, surtout en prise de vue intérieure, au problème de contre-jour, de la fenêtre dans le dos du personnage !! 12 - N’abusez   pas   du   zoom,   des     travellings,   des   panoramiques.   Rien de plus désagréable que ces vidéos qui bougent dans tous les sens et un peu n,importe comment ! Privilégiez les plans fixes plus ou moins rapprochés. 13 - Enfin, afin d’ éviter les tremblements, utilisez régulièrement un    pied , un stabilisateur. J’utilise aussi un monopode (voir photo ci-contre) qui me sert à la fois de bâton de marche, de pied de stabilisation et de «perche» pour prendre un peu de hauteur. C’est parfois pratique dans les foules, pour un effet «drône» ou simplement filmer derrière soi.
Le gâteau d’anniversaire Des séquences courtes pour donner du rythme
Le Mystère de la Lampe Un plan d’ensemble. Se placer à la hauteur de la situation. Des séquences courtes pour donner du rythme La preuve aussi qu’une caméra d’action peut être utilisée pour filmer autre chose que des exploits sportifs, …
Ceci n’est pas une caméra
x 2

Contacts

Liens

Préalables :

1- L'auteur de cette page, Jean-Luc Maillard , est un vidéaste amateur. Ses conseils ne sont donc pas ceux d'un professionnel, mais résultent de son expérience personnelle et de ses recherches. 2- À notre époque, il est bien sûr possible de filmer avec de nombreux appareils : le smartphone, l'appareil photographique, la caméra d'action et bien sûr le caméscope. Personnellement, j'utilise peu le smartphone, même si celui-ci peut s'avérer être un allié précieux car souvent le seul disponible. Il n'en est pas de même de l'appareil photographique que j'ai souvent utilisé ( exemple ici ) et de la caméra d'action qui est, quant à elle, très précieuse dans les situations difficiles ou exceptionnelles ( exemple ici ). Vous aurez donc compris que j'utilise principalement pour filmer un caméscope qui est, j'en reste persuadé la meilleure solution à l’époque actuelle.
Conseils pour bien filmer

Conseils si vous filmez avec

un smartphone.

1 - N'oubliez pas qu'un smartphone est une caméra et que les conseils que je vais donner pour filmer avec un caméscope ou un appareil photographique sont aussi valables pour vous . 2 - Filmer en mode paysage et non en mode portrait. C'est une des erreurs les plus fréquentes. 3 - Evitez de zoomer car les zooms des smartphones détériorent très vite les images. Rapprochez-vous du sujet à filmer ou filmez en plan large, vous zoomerez au montage. 4 - Aujourd’hui dans une foule, une personne sur 2 en moyenne filme ou photographie sans se préoccuper de son voisin. Respectons les autres !

Histoire

du Jour !

Mes conseils pour bien filmer !
Le gâteau d’anniversaire Des séquences courtes pour donner du rythme
Le Mystère de la Lampe Un plan d’ensemble. Se placer à la hauteur de la situation. Des séquences courtes pour donner du rythme La preuve aussi qu’une caméra d’action peut être utilisée pour filmer autre chose que des exploits sportifs, …

Mes conseils avant de réaliser votre

premier film.

Vous venez de recevoir votre nouveau jouet. Vous êtes pressé de l’utiliser. Mais quand vous commencez à le manipuler, vous constatez que des dizaines de menus sont à votre disposition. Un véritable labyrinthe. De plus, on vous a promis de réaliser des images exceptionnelles. Et pourtant, après vos premières prises de vue, ce n’est pas le résultat escompté. Bien filmer, ça ne s’ improvise pas vraiment ! Mes conseils vont, je l’espère, vous aider à vous améliorer.

1 - Lisez le mode d’emploi.

C’est peut-être idiot, mais je crois qu’omettre de le faire est une grave erreur. Entraînez-vous à effectuer les manipulations décrites dans celui-ci. Cela vous évitera de le faire quand vous devrez véritablement filmer et de rater ainsi des moments spéciaux ou importants. Écrire un petit résumé sur un carton que vous laisserez dans votre sac de transport est aussi une très bonne idée ! Enfin, montrer ses «essais» à son entourage, à ses amis, sur des forums, est aussi très enrichissant : ce qui est très bien pour les uns, ne l’est pas nécessairement pour les autres !

2 - Préparez votre caméra.

Ayez toujours votre caméra prête. Cela veut dire, l’objectif nettoyé à l’aide d’un chiffon doux (que vous emporterez avec vous en tournage) Les batteries seront chargées (vous en aurez en effet au moins deux). Le contenu de la carte mémoire sera enregistré sur votre ordinateur. Ensuite, cette carte sera vidée. Il est aussi intéressant, comme pour la batterie, de posséder une seconde carte mémoire. Ces deux dernières précautions sont très importantes, car il est frustrant de ne plus pouvoir filmer parce que notre batterie est vide ou qu’au contraire, notre carte mémoire est pleine.

3. Penser à ce que votre film va raconter ou

montrer.

Écrivez un story board qui reprend les différents points à filmer. Vous trouverez d’ailleurs sur la toile de nombreux exemples de scénarios à suivre pour filmer des événements, des fêtes, des anniversaires , des mariages, etc.… L’erreur des débutants est de filmer tout tout le temps. Cela devient vite ennuyeux ! 1 - Pour commencer, réglez votre caméra en mode   16/9 . En effet, les écrans télé, PC, tablettes, utilisent aujourd’hui ce format . Le 4/3 est du domaine du passé. 2 - Si vous êtes débutant , utilisez le mode de prise   de   vues   automatique . Dans plus de 90 % des cas, il est suffisant. La caméra fait tous les réglages pour vous et très souvent, elle le fait bien. Cependant, continuez à vous entraîner à effectuer des prises de vues avec des règlages manuels, spécifiques à certaines situations (gros-plans, prises de vues de nuit, …) si votre caméscope le permet. 3 - Commencez à filmer en réalisant un plan d’ensemble pour avoir une vue générale des lieux et pour situer l’action, l’évènement, … 4 - Filmez des séquences   courtes . Cela donnera du rythme à votre film. 5 - Alternez les angles de vue. 6 - Si vous filmez de jeunes   enfants,   de   petits animaux , pensez à vous   placer   à   leur   hauteur pour éviter l’effet de plongée ou contre- plongée . 7 - Pensez, s’il y a des participants à un événement, à leur donner    la    parole . Les séquences seront brèves, mais elles apporteront beaucoup de vie à votre film. 8 - Surveillez votre cadrage.   Pensez   à   la   règle des    tiers . Vous ne savez pas de quoi je parle ? Visionnez cette explication très bien réalisée. IMPORTANT !! 9 - Pensez à l’ avant-plan    afin    de    donner    du relief, de la profondeur à votre scène. 10 - Attention aussi à l’ arrière-plan qui peut contenir des objets, des personnages qui vont « distraire » le spectateur ! 11 - Pensez, surtout en prise de vue intérieure, au problème de contre-jour, de la fenêtre dans le dos du personnage !! 12 - N’abusez   pas   du   zoom,   des     travellings, des   panoramiques.   Rien de plus désagréable que ces vidéos qui bougent dans tous les sens et un peu n,importe comment ! Privilégiez les plans fixes plus ou moins rapprochés. 13 - Enfin, afin d’ éviter les tremblements, utilisez régulièrement un   pied , un   stabilisateur. J’utilise aussi un monopode (voir photo ci-contre) qui me sert à la fois de bâton de marche, de pied de stabilisation et de «perche» pour prendre un peu de hauteur. C’est parfois pratique dans les foules, pour un effet «drône» ou simplement filmer derrière soi.
Etait-elle plus simple à manipuler que les caméscopes modernes ?
© Jean-Luc Maillard ( 2020 )
Dernière MAJ : 24/03/2020
© JLMaillard ( 2020 )